vendredi 19 mars 2010

Tendances parisiennes Hiver 2011



La Fashion Week parisienne s’en est allée, laissant derrière elle un avant gout des prochaines tendances hivernales. Fidèle à sa réputation, la capitale de la mode a su briller par son élégance et son charme intemporel. Sauf exceptions qui confirment la règle (John Galliano, Jean Paul Gaultier) l’extravagance n’était point au rendez-vous. Les créateurs ont préféré le choix de la raison, se basant sur des valeurs sûres, conservant ainsi un certains sens des réalités.

Quelles seront donc les grandes tendances de l’hiver prochain ?

CLASSICISME ET AUSTERITE



L’ambiance générale des collections parisiennes a sans aucun doute baigné dans une atmosphère austère et classique. Porté à l’extrême chez Yves Saint Laurent, avec ces capes monacales, il transcende chez Céline, où la maîtrise de l’épure aura été un exercice de style particulièrement réussi. Les coupes sont précises, sans fioriture, assurant des silhouettes ultra élégantes et féminines.
Tous les basiques sont présents, de la jupe crayon, à la petite blouse ivoire en passant par le caban en drap de laine, le tout traité avec sobriété, mais sans jamais tomber dans le piège de l’ennui.
Et puis bien sur, on n’oubliera pas d’évoquer la collection posthume d’Alexander Mc Queen, une collection plus proche de la Haute-Couture que du prêt à porter, mais dont l’inspiration religieuse est sans équivoque (motifs, couleurs rouge et or, ailes d’ange).

HOMMAGE AUX ANNEES 50/60


Comme chaque année, la mode revisite ses classiques. Les deux dernières années auront mis en exergue tous les dress code des années 80. L’hiver prochain nous changerons de décade pour celle des années 50 et 60, assurant un vestiaire ultra féminin et chic, aux accents de bourgeoises distinguées.
La jupe sera sans aucun doute la pièce phare de l’hiver.
Une inspiration très new look chez Louis Vuitton, où se mêle ampleur des jupes tombant à mi mollet et tailles corsetées. Même inspiration chez Nina Ricci ou encore Dries Van Notten.
D’avantage années 60, chez Hermès, avec ces délicieuses Emma Peel, toutes de cuir vêtues. Et puis toujours une connotation très sixties, pour tous ces pantacourts slims à effet longiligne (Isabel Marant, Balmain, Balenciaga)

CHAUDEMENT STYLEE



A voir tous ces manteaux en fourrure (Balmain, Chanel) ces vestes en peaux retournées (Barbara Bui, Vanessa Bruno, Isabel Marant) ces bottes à poils longs (Chanel) et surtout tous ces cuirs défiler, les créateurs semblent prédire un hiver prochain des plus glacial ! Sans oublier les matières douces, comme le mohair, déclinées sur pull et longues robes (Sonia Rykiel, Chanel, Jean Paul Gaultier).

MASCULIN FEMININ


Encore une fois, les créateurs nous prouvent que le vestiaire pour homme est une inépuisable source d’inspiration et de séduction.
Le pardessus masculin est à l’honneur (Dries Van Notten,), mais la garçonne qui la porte reste une vraie fille, juchée sur des talons hauts (Hermès) ou dissimulant une blouse transparente (Chloé).
L’imprimé Prince de Galles, lui aussi emprunt du tailoring masculin, a largement la côte, (Akris Ungaro et Dries Van Notten)
Sans oublier le couvre chef, devenu l’accessoire indispensable de l’hiver (Hermes, Kenzo, Dior)

ROUGE ET CAMEL
Et si le noir semble s’être déversé en raz de marée sur les collections, le rouge flamboyant à lui aussi son mot à dire. Déjà fortement mis à l’honneur lors des derniers défilés de haute couture, le rouge très « lip stick » s’est largement invité sur les silhouettes (Castelbajac, Barbara Bui, Sonia Rykiel, Maison Martin Margiela ).


Et puis toujours, pour ne pas sombrer dans la morosité, on pourra se laisser séduire par les tons plus doux et plus chaud du camel (Hermès, Sonia Rykiel) Chloé en use et en abuse, jouant du beige sous toutes les coutures et sous tous les tons.

6 commentaires:

Cristina a dit…

love this post! :)

Anonyme a dit…

Merci pour cet intéressant résumé... En fait, ça nous rend la vie plus facile car tout est là, dans votre blog!

M1 a dit…

YSL et Hermès, c'est d'une inspiration ! c'est tout simplement magnifique, le travail sur les coupes et les couleurs est hallucinant !

rossovelvet a dit…

Magnifique décryptage, félicitations !

isabelle a dit…

Excellente analyse... Contente de voir le retour du "minimalisme" J'étais restée sur ma fin dans les années 90.

Fashionstyle a dit…

@ Cristina: thanks!!
@ Anonyme : merci l'anonyme !! je vais rougir !!
@ M1: YSL est trop stricte pour moi...mais je veux bien jouer dans un Chapeau Melon et bottes de cuir signé Hermès !!
@ rossovelvet @ Isabelle : Merci beaucoup !! Mais je suis encore loin ...très loin de vos posts les Miss !!